NOROIT, fils du chef de race, MONSUN, l’un des meilleurs étalons allemands de toute l’histoire, fait la monte en France et stationne au Haras de Sivola.

 

PUR-SANG
BAI BRUN
1,63m
Né en 1998
225 400€ en 8 courses (2001 et 2002)

Tarif Exceptionnel pour ses 1ère années de monte en France (en Allemagne, le prix était de 5 000€/saillie)
CONDITIONS :
saison 2018
2500 € H.T par
jument
+ Prime d’écurie
50€ HT par jument
(TVA : 7%)

 

 

Généalogie – Famille Maternelle

NOROIT est issu de Noble Princesse, (fille du champion allemand Windwurf) d’une famille maternelle de tenue (à l’image de son frère, Noel, élu meilleur stayer en Italie en 1999) et de sauteurs tels que Nobliau, Nobilita, Nouveau Roi. Sa 3ème mère, Norbelle, est née en France en 1957 puis exportée, yearling, en Allemagne. Nagaika, sa grand-mère, est une petite-fille de Nikellora (par Chief), la gagnante du triptyque, Diane-Vermeille-Arc de Triomphe 1945, vendue ensuite à S.A. Aga Khan III. NOROIT partage la même ascendance maternelle avec les vainqueurs de groupe Norderney et Nouvelle Noblesse, ainsi
qu’avec les nombreux autres « black types » comme Nouvelle Reine, New Moon, Noblissima, Novita, Nouvelle Fortune.
Son pedigree est dépourvu du sang de Northern Dancer

 

Performances à 3 et 4 ans :
Né près de Mönchengladbach, élevé par le Gestüt Zoppenbroich et courant sous les couleurs Helmut von Finck (Gestüt Park Wiedingen), Noroit a obtenu ses galons en débutant victorieusement à Munich dans un Groupe II en avril de ses 3 ans sur 2 000 m. En août suivant, il s’adjuge l’Europachampionnat (Grosser Preis der Francfurter Sparkasse), un Groupe II couru à Francfort sur 2.400 m. Il devance à cette occasion Street Poker, un Danehill et Tareno, un Sadler’s Wells. En septembre,il conclut 3ème de Kutub et Yavana’s Pace dans le très convoité Preis von Europa, Groupe I, à Cologne sur 2 400 m. L’année de ses 4 ans, il se placera de nouveau dans plusieurs courses de Groupe, entre autres, 2nd du Grosser Dallmayr Preis Bayerisches Zuchtrennen (Groupe I) sur 2 000m, et 3ème dans le Grand Prix de Baden-Baden
(Groupe I) de Marienbard alors futur vainqueur de l’Arc de Triomphe et de Salve Regina (une fille de Monsun également), gagnante du Prix de Diane allemand. Il y devance trois futurs étalons, Califet, Boreal et Samum. Il aura battu également au cours de sa carrière Equerry et Network.

 

Père de multiples gagnants avec un taux de réussite exceptionnel !

Ascot, Azambourg, Bellucia, Engaï, Jokoono, Vengador, Christoph Colombus, Eldorado, Kerito, Siberian Night, Shoshoni, Archimedes

Dernièrement, Diable de Sivola placé de Gr II pendant le festival de Cheltenham

 

 

 

 

Accéder à une vidéo de présentation sur France Sire TV lors de l’étalon show de Moulins en 2013 – cliquez ici

Lire l’article sur lui sur France-Sire – cliquez ici

 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Noroit1 NBNoroit4 NB Noroit3