Rêve de Sivola a impressionné lors de sa victoire dans la course de Groupe I – Long Walk Hurdle – à Ascot s’offrant 14 longueurs d’avance devant les favoris Smad Place et Trustan Times (en l’absence de Big Buck’s qui l’avait battu à Newbury, la course précédente – 1er Décembre.).

C’est la 3ème victoire de Rêve dans un Groupe I et son entraîneur Nick Williams était aux anges disant de lui qu’il semblait meilleur en haies qu’en steeple. Sa précédente course à Newbury le 1er décembre, était une rentrée après un long moment d’arrêt dû à une jambe « moyenne » et aujourd’hui il revient en champion, le faisant avec une facilité déconcertante. Un vrai cheval de classe !

Rêve a pris la tête dès les premières foulées de la course, menant facilement le peloton durant tout le parcours, peloton qui au fur et à mesure marquait le pas. Lors du dernier tournant, Rêve de Sivola a accéléré, couchant ses oreilles dans le poil avec hargne et a progressivement creusé l’écart avec ses concurrents. Tout au bras, sans cravache, Rêve et son jockey Richard Johnson se sont envolés vers une victoire époustouflante. Et tous les hommes de chevaux comprendront ces instants comme étant ceux qui transportent et légitiment une dure vie de labeur, de travail, de déceptions et de joie, car voir son cheval passer le poteau ainsi efface tous les soucis…C’est indescriptible et c’est mieux ainsi.
Et le lendemain, tout recommence à l’écurie, sur les pistes, au haras, avec l’espoir de vivre encore des moments d’intenses émotions comme celui-ci. Merci Rêve !!

 

Revoir les derniers mètres de la course ici.

 

Article RACING POST